NOUVELLES

Coupe Davis: les Tchèques tout près des demi-finales

04/04/2014 01:54 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

La République Tchèque, double tenante du trophée, est bien partie pour disputer les demi-finales de la Coupe Davis de tennis en menant 2-0 au Japon, après les victoires en simple de Radek Stepanek et Lukas Rosol, vendredi à Tokyo.

Malgré l'absence du N.5 mondial Tomas Berdych, la République Tchèque a dominé sans surprise l'équipe japonaise, privée de son meilleur joueur, Kei Nishikori, blessé.

Radek Stepanek avait remporté le premier point en battant Tatsuma Ito, 146e mondial, 6-7 (5/7), 7-6 (7/5), 6-1, 7-5. Dans la foulée, Lukas Rosol a difficilement dominé Taro Daniel (6-4, 6-4, 3-6, 4-6, 6-2).

"Je suis très heureux d'être à 2-0, a commenté le capitaine tchèque Jaroslav Navratil. Ils n'avaient rien à perdre et à la fin sur les deux matches, nous avons été un peu chanceux."

Dans la première rencontre, Radek Stepanek a dû puiser dans son expérience pour sauver une balle de deux sets à rien.

Il a ensuite dominé facilement la troisième manche 6-1, pendant laquelle Ito a demandé une interruption pour raison médicale. Stepanek l'a finalement emporté dans le quatrième set, en prenant à 6-5 le service adverse.

"C'était un match étrange, a affirmé le Tchèque à l'AFP à l'issue de la rencontre. Mais il faut croire en soi. Il y a des jours où vous ne jouez pas votre meilleur tennis et où il faut trouver le moyen de gagner."

De son côté, Rosol, 40e mondial, a dû batailler pour se débarrasser de Daniel, classé à 150 places derrière lui, dans une partie qui s'est achevée au cinquième set, une première pour le Japonais. "Je me sentais bien physiquement et je savais que j'avais plus d'expérience et que les occasions viendraient, mais j'ai été chanceux", a admis Rosol.

Le vainqueur affrontera en demi-finales en septembre l'Allemagne ou la France.

str/jom/mhc/sk

PLUS:hp