NOUVELLES

Objets et morceaux du Titanic aux enchères

03/04/2014 01:38 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

Des objets et morceaux du Titanic --plan annoté du paquebot pour l'enquête, objets de passagers ou bout du grand escalier-- vont être proposés aux enchères en ligne, a annoncé jeudi la maison américaine RR Auction.

La vente des 240 objets liés à l'une des plus célèbres catastrophes maritimes aura lieu du 17 au 24 avril, et la maison d'enchères basée à Boston (Massachusetts, nord-est) en espère au total entre 700.000 et un million de dollars.

Le Titanic, réputé insubmersible, a coulé le 15 avril 1912 au large de Terre-Neuve (Canada) après avoir heurté un iceberg, faisant quelque 1.500 morts.

Le plan d'origine du paquebot, utilisé pour l'enquête après le naufrage, où l'endroit du choc avec un iceberg est localisé à la main, fait partie des objets phare de la vente. Il est proposé à un prix de départ de 5.000 dollars.

L'objet le plus cher (25.000 dollars) est une coupe argentée offerte le 29 mai 1912 par une survivante, Margaret Brown, au capitaine Arthur Rostron qui commandait le Carpathia, le bateau qui a recueilli les survivants.

Une lettre à en-tête du Titanic, datée du 9 avril 1912 et écrite par un membre de l'équipage qui n'a pas survécu, est proposée à la vente à 1.000 dollars.

Un petit bout de marche du grand escalier du bateau, un morceau d'un transat de pont, récupérés dans les jours qui ont suivi la catastrophe, démarrent aussi à 1.000 dollars.

Des lettres, photos ou objets divers ayant appartenu à des survivants ou des victimes peuvent être acquis à partir de 200 dollars ainsi que des journaux ou magazines d'époque relatant la catastrophe, comme le New York Times, The Illustrated London News ou les journaux français L'Illustration et Je sais tout.

Le New York Evening Post du 15 avril 1912, jour du naufrage, titre ainsi qu'un "iceberg a touché le Titanic. Tout va bien à bord, il ne peut pas couler".

ff/are

PLUS:hp