NOUVELLES

La Lettonie reporte une visite du patriarche de la Russie en raison de la crise ukrainienne

03/04/2014 07:14 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

La Lettonie a demandé au chef de l'Eglise orthodoxe russe, le patriarche Cyrille, de reporter la visite qu'il devait effectuer prochainement dans ce pays balte, en raison des tensions suscitées par l'action de la Russie en Ukraine, a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères.

Une lettre du président Andris Berzins a été remise aux représentants du patriarche à Moscou demandant le report sine die de cette visite officielle prévue à la mi-mai, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère.

"La visite est reportée en raison de la situation internationale", a déclaré Karlis Eihenbaums, précisant que cette demande était "absolument" motivée par l'action de la Russie en Ukraine.

"La visite pourrait intervenir plus tard cette année ou même plus tard encore. Cela dépend de la situation internationale et du comportement de la Russie".

"Nous sommes très ouverts ici et il y a beaucoup de gens pour qui cette visite est importante mais si quelqu'un peut se le reprocher (ce report), ce sont les Russes", a-t-il dit.

La Lettonie, ex-république soviétique de 2 millions d'habitants, compte environ 350.000 orthodoxes parmi son importante minorité russe, ce qui fait de cette religion l'une des trois plus importantes du pays avec le protestantisme et le catholicisme.

Cette démarche du président Berzins intervient alors qu'une partie de la population a estimé au cours des dernières semaines que sa réponse à la crise en Ukraine était faible par rapport à celle de ses homologues en Estonie et en Lituanie.

mjc-amj/ea/jh

PLUS:hp