BIEN-ÊTRE

Écrans: les enfants ont besoin que leurs parents les déconnectent

03/04/2014 10:12 EDT | Actualisé 03/04/2014 10:22 EDT
Image Source via Getty Images

Avoir plus de facilité à utiliser la tablette de ses parents qu'à jouer avec ses Lego, passer plus de temps devant des séries télévisées que le nez dans un livre, réclamer le téléphone intelligent de maman au lieu du doudou... Rien de plus normal pour des enfants qui sont presque nés devant un écran. Et vous, parents, vous êtes désemparés et ne savez que faire ni comment pour limiter le temps que passent vos têtes blondes devant la télé, l'ordinateur, la tablette, etc.

Une nouvelle étude, publiée dans la revue JAMA Pediatrics, montre que les efforts des parents, même lorsque ceux-ci sont timides, pour contrôler ce temps d'écran, ont des conséquences positives. Notamment, les enfants dormiraient mieux, auraient de meilleures notes à l'école, un comportement moins agressif, de moindres risques d'obésité.

Les chercheurs ont analysé les habitudes de plus de 1300 écoliers de l'Iowa et du Minnesota, qui participaient déjà à un programme de prévention de l'obésité, ainsi que prélevé des données d'étudiants, parents, professeurs et infirmières sur des sujets tels que le temps limite à passer devant un écran, l'exposition à des médias violents, les heures de coucher, le comportement, notes, poids et taille. En deux temps: au début de l'étude d'abord, puis 7 mois plus tard.

Les résultats sont probants: quand les parents limitaient le temps que leurs enfants passaient devant un écran, les conséquences étaient positives sur le sommeil, le comportement, etc. La différence entre ceux qui ont mis des limites et les autres était également perceptible dans les résultats.

Une manière d'inciter les parents à prendre les choses en main?

«Quand il s'agit du temps passé devant les écrans, les parents ont souvent le sentiment de perdre le contrôle», explique Douglas Gentile, spécialiste de la psychologie du développement et professeur assistant à l'université d'Iowa à Yahoo Shine. Mais, précise-t-elle: «les parents ont un bien plus grand effet sur le bien-être de leurs enfants qu'ils ne l'imaginent».

En effet, ils seraient 69% à être préoccupés par la place prise par les écrans dans la vie de leurs enfants, selon un sondage Ifop réalisé pour Psychologies Magazine en 2013.

Ils ont certainement raison de s'inquiéter: un enfant passe en moyenne plus de 40 heures par semaine devant un écran. Ce sont 72% des enfants de moins de huit ans qui ont déjà utilisé un téléphone portable (et 38% des enfants de moins de 2 ans). Une proportion de 29% des enfants âgés de 0 à 3 ans mangent devant un écran.

Sans parler d'empêcher les enfants de regarder la télé ou de supprimer tous les écrans dans la maison, il s'agit de retenir de cette étude que le moindre petit contrôle effectué par les parents sur le temps accordé aux enfants pour les séries ou les jeux vidéo compte.

Voici trois conseils donnés par Yahoo Shine pour y arriver:

  • contrôler le contenu
  • donner le bon exemple
  • faire du temps une sorte d'argent de poche: un certain nombre d'heures par semaine que les enfants peuvent utiliser quand ils le souhaitent

Et 10 autres conseils ici.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs moyens de déconnecter