NOUVELLES

Mexique: violences dans une ville frontière avec les Etats-Unis

02/04/2014 02:14 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

La ville mexicaine de Reynosa, à la frontière avec les Etats-Unis, a vécu mardi une journée de violences, avec un policier tué lors de fusillades et des blocages de rues après la capture d'un narcotrafiquant, a annoncé mercredi le gouvernement.

Jesus Alejandro Leal, "chef présumé d'un groupe criminel" avait été arrêté dans la matinée, lors d'une opération conjointe de l'armée et de la police fédérale "sans que soit tiré un seul coup de feu", selon un communiqué du gouvernement.

Selon la presse, Leal, 31 ans, serait le chef du cartel du Golfe à Reynosa, la principale ville de l'Etat de Tamaulipas avec 600.000 habitants, située au nord-est du Mexique, au bord du Rio Bravo, face à la ville américaine de McAllen (Texas).

Après l'arrestation de Leal, des hommes armés ont attaqué les forces fédérales pour tenter de libérer lors de son transfert. Ils bloqué plusieurs artères de Reynosa avec une vingtaine de véhicules. Des tireurs ont également ouvert le feu contre une patrouille de la police fédérale, tuant un de ses agents.

Sur les réseaux sociaux, des habitants ont relaté les heures de terreur vécues pendant les affrontements.

Les autorités ont également annoncé que le corps de Benjamin Galvan, ex-maire d'une autre ville frontière du Tamaulipas, Nuevo Laredo, avait été retrouvé mardi, ainsi que celui d'un entrepreneur.

Les deux hommes étaient portés disparus depuis le 27 février. Leur cadavres ont été retrouvés dans l'Etat voisin du Nuevo Leon, a annoncé la police judiciaire du Tamaulipas.

gbv/jcb/bir

PLUS:hp