NOUVELLES

Les pourparlers israélo-palestiniens à nouveau en péril 

02/04/2014 08:13 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Washington se dit déçu par l'impasse vers laquelle semblent se diriger les pourparlers de paix au Proche-Orient.

La Maison-Blanche renvoie dos à dos Israéliens et Palestiniens pour ce qu'elle qualifie de mesure « non constructives » du côté israélien, tout en reprochant aux Palestiniens leurs menaces de faire imploser le processus parrainé par le secrétaire d'État, John Kerry.

Les négociations sont en danger, notamment depuis le refus par Israël de libérer un groupe de prisonniers et la relance d'un projet de logements à Jérusalem-Est.

Les Palestiniens de leur côté ont décidé d'aller de l'avant avec leurs démarches de demande d'adhésion à plusieurs organisations onusiennes et traités internationaux.

L'ONU a confirmé avoir reçu de la direction palestinienne des demandes d'adhésion concernent notamment les Conventions de Genève sur la protection des civils, la Convention de La Haye sur es lois et coutumes de la guerre, mais surtout des accords de portée générale, sur les droits de l'enfant, la discrimination raciale, ou la Charte internationale des droits de l'Homme.

En juillet, Israël s'était engagé à libérer en quatre phases 104 prisonniers incarcérés avant les accords d'Oslo de 1993. Depuis, trois premiers groupes ont été relâchés.

La direction palestinienne, pour sa part, devait accepter de suspendre durant neuf mois toute démarche d'adhésion aux organisations et conventions internationales.

Mercredi soir, John Kerry tentait toujours d'aplanir les divergences entre les deux parties en réunissant la ministre israélienne Tzipi Livni, chargée du dossier des négociations, avec le négociateur en chef palestinien Saëb Erakat, selon les médias locaux.

Au même moment, le secrétaire d'État américain s'entretenait au téléphone avec le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, mais rien n'a filtré sur la teneur de ces conversations.

PLUS:rc