NOUVELLES

Les Palestiniens veulent la poursuite des efforts de Kerry (OLP)

02/04/2014 06:45 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Les Palestiniens souhaitent que le secrétaire d'Etat américain John Kerry poursuive son initiative de paix, a déclaré mercredi un dirigeant de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Abed Rabbo.

"Nous espérons que M. Kerry reprendra ses efforts dans les prochains jours", a affirmé M. Abed Rabbo au lendemain de l'annonce de demande d'adhésion palestinienne à 15 conventions et traités internationaux par le président Mahmoud Abbas, à commencer par les Conventions de Genève sur la protection des civils.

"Nous ne voulons pas que ces efforts prennent fin", a-t-il insisté.

M. Abed Rabbo a souligné que la décision palestinienne était "en réponse à la violation fragrante par Israël de l'accord" sur la libération d'un dernier contingent de prisonniers qui était prévue le 29 mars dans le cadre du processus de paix.

"Le gouvernement d'Israël n'a pas libéré de prisonniers, et ce sans la moindre raison ni même la moindre excuse", a expliqué le dirigeant de l'OLP.

Selon l'accord conclu en juillet par les deux parties sous l'égide de M. Kerry, la direction palestinienne avait consenti à suspendre toute démarche d'adhésion aux organisations et conventions internationales pendant la période de neuf mois impartis aux pourparlers et s'achevant le 29 avril.

En contrepartie, Israël s'engageait à libérer en quatre phases 104 prisonniers incarcérés avant les accords d'Oslo de 1993, dont les trois premiers groupes ont été relâchés.

"La direction palestinienne respecte ses engagements et veut la poursuite du processus politique. Mais nous voulons un véritable processus politique, sans coups bas", a plaidé Yasser Abed Rabbo.

Ce dernier a réitéré l'engagement du président palestinien Mahmoud Abbas de continuer les négociations jusqu'à leur échéance.

La plupart des 15 demandes d'adhésion concernent des accords de portée générale, comme la Convention internationale des droits de l'enfant, celle sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, ou la Charte internationale des droits de l'Homme, selon la liste publiée mercredi par l'OLP.

he-jad-agr/sst/vl

PLUS:hp