NOUVELLES

Explosion dans une centrale en Equateur: 4 techniciens chinois tués

02/04/2014 02:26 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Quatre techniciens chinois ont été tués lors d'une explosion apparemment accidentelle sur le chantier d'une centrale hydro-électrique financée par la Chine dans le sud de l'Equateur, a annoncé mercredi un responsable des travaux.

Les victimes, spécialistes en explosifs, ont trouvé la mort dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'ils préparaient une extension d'un puits souterrain pour la centrale de Sopladora, a indiqué à l'AFP Tito Torres, gérant de la société publique Hidropaute, chargée des travaux.

"Les causes de l'explosion font toujours l'objet d'une enquête", a-t-il précisé.

Le chantier qui a débuté en 2011 grâce à des investissements chinois concerne l'une des huit futures centrales prévues en Equateur, dans le cadre de sa volonté d'indépendance énergétique.

Située entre les provinces d'Azuay et Morono Santiago, la centrale de Sopladora, dont la valeur est estimée à 678 millions de dollars, emploie quelque 2.200 travailleurs, dont 400 chinois, selon M. Torres.

Le démarrage de cette centrale, d'une puissance de 487 mégawatts, est attendu en 2015.

vel/pz/jeb

PLUS:hp