NOUVELLES

24% des espèces européennes de bourdons menacées d'extinction (UICN)

02/04/2014 03:00 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Près d'un quart des espèces européennes de bourdons sont menacées d'extinction du fait surtout du changement climatique et de l'intensification de l'agriculture, a annoncé mercredi l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Les experts sont parvenus à cette conclusion après s'être penchés sur le sort des 68 espèces de bourdons qui vivent en Europe.

Selon leurs résultats publiés mercredi, 46% des espèces européennes de bourdons voient leur population diminuer, 29% des espèces sont stables et 13% voient leur population augmenter. Les espèces restantes ont un statut encore inconnu, selon les chercheurs.

Comme pour les abeilles, le changement climatique, la mise en place d'une agriculture intensive ou encore l'urbanisation sont à l'origine du déclin des espèces de bourdons.

L'espèce de bourdons la plus importante -- appelée Bombus fragrans -- est ainsi gravement menacée par l'intensification de l'agriculture dans les steppes d'Ukraine et de Russie, son habitat naturel.

L'autre espèce la plus répandue -- appelée Bombus hyperboreus -- vit pour sa part dans la toundra scandinave et dans le nord de la Russie, des régions qui risquent de se voir fortement affectées par le changement climatique.

"Nous sommes très préoccupés par ces résultats. Une telle proportion de bourdons menacés peut avoir de graves conséquences sur notre production alimentaire", a déclaré l'experte en biodiversité de l'UICN en charge de l'étude, Ana Nieto, citée dans un communiqué.

Pour inverser cette tendance, l'experte estime qu'il faut "protéger les espèces et les habitats des bourdons, restaurer les écosystèmes dégradés et promouvoir des pratiques agricoles favorables à la biodiversité".

Les bourdons, comme d'autres pollinisateurs, ont un rôle essentiel dans la production alimentaire. La pollinisation d'une grande majorité d'espèces sauvages et d'espèces cultivées, comme les tomates et les poivrons, permet non seulement à ces espèces de se reproduire mais aussi d'améliorer le rendement des récoltes.

Sur les 5 plus importants pollinisateurs d'Europe, 3 sont des bourdons, selon l'UICN.

apo/jwf/ai

PLUS:hp