NOUVELLES

Yémen: 4 morts dans un accrochage entre police et insurgés d'Al-Qaïda

01/04/2014 10:46 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Deux policiers et deux membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués mardi dans un accrochage survenu à la suite de l'arrestation de quatre insurgés du réseau extrémiste dans l'ouest du Yémen, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Dans un communiqué sur son site internet, le ministère précise que l'accrochage a eu lieu autour d'un point de contrôle tenu par la police dans la province de Hodeida, relativement épargnée jusqu'ici par les violences attribuées aux islamistes radicaux.

Un groupe de combattants d'Al-Qaïda circulant à bord de deux véhicules ont cherché à libérer quatre des leurs, arrêtés deux heures plus tôt au point de contrôle de la police.

Deux policiers ont été tués et deux autres blessés dans un échange de feu avec les assaillants, dont deux ont été également tués et un troisième a été blessé, a ajouté le ministère.

Les autres assaillants ont réussi à prendre la fuite laissant derrière eux un véhicule piégé que la police tentait de neutraliser, selon la même source.

Une vague de violences agite le Yémen où opère Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), considéré par les Etats-Unis comme l'émanation la plus dangereuse du réseau extrémiste.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise notamment sur le sud et l'est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

mou/tm/feb

PLUS:hp