BIEN-ÊTRE
28/03/2014 11:29 EDT

9 choses que vous ne saviez pas au sujet de l'éternuement

Evan Kafka via Getty Images

Si la saison de la grippe s'estompe peu à peu, celle des allergies fait son grand retour avec tous les désagréments que ça implique. Éternuer est un réflexe. Certaines personnes éternuent plus fort que d'autres, mais on le fait tous au final. Voici quelques faits insolites sur les éternuements - poivre non plus!

1. Ils vont jusqu'à 160 kilomètres l'heure

Du moins, selon certaines sources. Les courageux Mythbusters ont calculé que leurs éternuements allaient à une vitesse dépassant les 55 kilomètres.

2. Les microbes se rendent loin... pas mal loin

sneezing

N'oubliez pas de mettre la main devant la bouche, puisque vos microbes d'éternuements peuvent se propager dans un rayon de 1,5 mètres ou même jusqu'à 9 mètres. Pas moyen de s'en sortir...

3. On éternue pour "redémarrer" notre corps

En 2012, des chercheurs ont trouvé LA raison pour laquelle notre corps nous fait éternuer. Les résultats ont ensuite été publiés dans le ScienceDaily:

Tout comme un ordinateur qui surchauffe, notre nez demande un "redémarrage" quand il est trop sollicité et cette réaction biologique entraîne alors la pression qui fait éternuer. Un bon éternuement permet de remettre l'environnement nasal à neuf pour capturer les "mauvaises" particules. Des signaux biochimiques entraînent les mouvements des petits poils dans nos cavités nasales.

4. La lumière du jour peut nous faire éternuer

sunshine sneeze

Les plumes, le poivre, le rhume, la grippe et les allergies ne sont pas les seules raisons pour lesquelles on éternue. Environ une personne sur quatre éternue dans la lumière du jour, un réflexe photo-sternutatoire selon LiveScience. Les scientifiques ne s'entendent toujours pas sur cette question, mais le cerveau reçoit presque le même message pour réduire la taille des pupilles et pour éternuer.

5. Il est normal d'éternuer deux ou trois fois

Ces "mauvaises particules" dont on parlait auparavant ont parfois de la misère à se diriger vers la sortie. Ça prend donc plus d'une fois avant de faire sortir ces irritants, rapporte le Everyday Health.

6. Vous fermerez vos yeux involontairement

sneezing

Il n'y a pas grand-chose que vous puissez faire. Fermer les yeux quand vous éternuez est un réflexe, tout comme le coup sur le genou qui fait lever la jambe.

7. Votre coeur n'arrête pas quand vous éternuez

Malgré la légende urbaine, qui veut que le coeur s'arrête en éternuant, vos battements ralentissent un tout petit peu. On doit ceci aux respirations profondes qu'on prend avant de s'écrier "achoo"!

8. Mieux vaut en dehors qu'en dedans

Évitez de retenir vos éternuements autant que possible. Même si ça n'arrive que très rarement, une telle retenue pourrait causer d'importantes blessures internes - vaisseaux sanguins éclatés dans les yeux ou fragilisés près du cerveau, tympans perforés, problèmes avec le diaphragme... Si un éternuement est bien enclenché, laissez-vous aller!

9. Vous pouvez vous empêcher d'éternuer

Si votre nez commence à vous piquer, essayez de le frotter, de coller votre lèvre supérieure à votre nez ou encore de respirer profondément.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quinze allergies bizarres dont vous n'avez probablement jamais entendu parler