NOUVELLES
26/03/2014 03:47 EDT | Actualisé 27/03/2014 03:45 EDT

Un photographe saisit les portraits d'animaux décédés

Il y a trois ans, le photographe turc Emir Özşahin a perdu un ami proche. Confronté à la mort, ll s'est tourné vers l'art pour représenter le paradoxe du deuil -- le désir d'oublier l'image d'un cadavre tout en préservant le souvenir d'un être aimé.

Le projet artistique qui a suivi cette période de deuil, «Pastel Deaths», fait la part belle aux animaux décédés. Les sujets -- chats, chiens et oiseaux disposés de telle façon qu'ils donnent l'impression de dormir -- semblent tout droit sortis d'un conte de fée.

cat

Explorez les images de «Pastel Deaths» ci-dessous et dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires.

Pastel Deaths

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?