NOUVELLES

L'émir du Qatar appelle au dialogue politique en Egypte

25/03/2014 05:31 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

L'émir du Qatar a appelé mardi au dialogue en Egypte pour rétablir la stabilité, et évoqué des relations de "fraternité" avec les autorités du Caire, qui accusent Doha de soutenir les Frères musulmans, déclarés "organisation terroriste" par les autorités égyptiennes.

"Nous soulignons les relations de fraternité qui nous lient à l'Egypte, la grande soeur, à laquelle nous souhaitons la stabilité politique et tout le bien à son peuple", a déclaré cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani à l'ouverture à Koweït du 25e sommet annuel de la Ligue arabe.

Cheikh Tamim, qui s'exprimait en présence de plusieurs chefs d'Etat arabes dont le président intérimaire d'Egypte Adly Mansour, a affirmé que le Qatar respectait "le choix du peuple égyptien" mais a souhaité que les autorités du Caire favorisent "un dialogue global", devant inclure les Frères musulmans.

Le Qatar était le principal soutien régional de l'ancien président Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans appuyée par Doha.

M. Morsi a été destitué par l'armée en juillet et ses partisans font depuis l'objet d'une répression implacable par les nouvelles autorités.

Dans une initiative sans précédent, l'Arabie saoudite, les Emirats et Bahreïn ont rappelé début mars leurs ambassadeurs de Doha pour protester contre ce qu'ils considèrent comme des ingérences du Qatar dans leurs affaires, et contre son soutien inconditionnel aux Frères musulmans, que Le Caire et Ryad considèrent comme une "organisation terroriste".

wak/tm/cco

PLUS:hp