NOUVELLES

Le retour d'un Hackett au Centre Bell

25/03/2014 01:21 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Onze ans après le départ de Jeff Hackett du Canadien, un nouveau membre de la famille aura la chance de se produire devant le public montréalais.

Un texte de Guillaume Lefrançois Twitter Courriel

Les Sabres de Buffalo (20-43-8) feront confiance à Matt Hackett, le neveu de Jeff, pour le duel de mardi contre le Canadien (40-26-7).

Ce sera pour le jeune homme de 24 ans un premier match en saison au Centre Bell, là où son oncle s'est illustré de 1998 à 2003.

Matt Hackett, qui parle un français relativement bon, ne pouvait toutefois pas s'adresser aux médias, en vertu de la politique médiatique des Sabres pour les gardiens lors des jours de match.

À la ligne bleue, les visiteurs salueront le retour de Tyler Myers, absent lors des cinq dernières rencontres sur blessure. L'attaquant Zenon Konopka sera quant à lui absent après s'être blessé au dos... dans l'avion entre Vancouver et Montréal! Il sera remplacé par Ville Leino, laissé de côté lors des deux derniers matchs.

Portes tournantes

La présence de Matt Hackett devant le filet constitue un bon indicateur de la saison des Sabres. Cinq gardiens différents ont défendu leur cage jusqu'ici cette saison, et sept - sept! - ont endossé l'uniforme. Et ça inclut Ryan Vinz, un responsable vidéo qui n'était pas assez bon pour les rangs universitaires américains...

Tout a commencé quand Ryan Miller a été échangé aux Blues de St. Louis. Le gardien acquis dans la transaction, Jaroslav Halak, a été envoyé aux Capitals de Washington cinq jours plus tard, le temps d'être en uniforme pour un match, à titre d'auxiliaire.

Acquis contre Halak, Michal Neuvirth n'a disputé que deux matchs avant de se blesser. Puis, c'était au tour du gardien numéro 2, Jhonas Enroth, de tomber au combat, la semaine dernière contre le Canadien.

La situation a donc ouvert la porte à deux gardiens de la Ligue américaine, Hackett et Nathan Lieuwen, les deux portiers en uniforme mardi soir.

« Nous avons eu cinq gardiens et une quarantaine de joueurs. C'était difficile, mais en même temps, ça nous donne la chance d'évaluer nos jeunes, qui n'auraient pas eu cette expérience de la Ligue nationale », a rappelé l'entraîneur-chef de l'équipe, Ted Nolan.

En tout, les Sabres ont employé 43 joueurs cette saison. Selon l'Elias Sports Bureau, ils égalent ainsi leur record d'équipe établi en 1986-1987 et répété cinq ans plus tard.

Un tel roulement de personnel n'est évidemment pas la clé du succès. Les Sabres ont perdu 8 de leurs 9 derniers matchs, et n'ont marqué que 11 buts au cours de cette séquence.

« Perdre est toujours difficile, ça devient lourd. Mais il faut rester positif et travailler fort », a rappelé un Tyler Ennis plus ou moins convaincu de ce qu'il avançait.

À noter

  • Le Canadien avait congé d'entraînement mardi matin. Il a donc été impossible d'en savoir plus sur l'état de santé de Travis Moen et Dale Weise, blessés en première période lundi, à Boston.
  • Avec une victoire, le Tricolore balaierait les Sabres pour la première fois depuis la saison 1978-1979. Le CH a remporté les trois premiers matchs contre ses rivaux de division jusqu'ici.

Trios à l'entraînement

  • Stafford-Ennis-Foligno
  • Conacher-Hodgson-Mitchell
  • Deslauriers-Flynn-D'Agostini
  • Scott-Ellis-Leino

Défenseurs

  • Ehrhoff-Myers
  • Weber-McBain
  • Tallinder-Ruhwedel

PLUS:rc