NOUVELLES

Le CN se débarassera de ses wagons DOT-111, tristements célèbres depuis Mégantic

25/03/2014 02:52 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Le Canadien National (CN) se débarrassera de tous ses wagons-citernes DOT-111 d'ici quatre ans pour améliorer la sécurité dans le transport des marchandises dangereuses.

Ce sont des wagons de ce type d'un convoi de la Montreal Maine and Atlantic (MMA) qui avaient explosé lors de la tragédie de Lac-Mégantic.

Selon le CN, leur conception constituait l'un des principaux problèmes liés au drame. Cette décision s'inscrit dans un vaste examen des mesures de sécurité de l'entreprise.

Le PDG du CN, Claude Mongeau, a déclaré que « selon le CN, la conception des wagons-citernes est l'un des principaux problèmes systémiques liés à l'accident de Lac-Mégantic. La question de la robustesse des wagons-citernes est au cœur du débat, et l'Association of American Railroads, dont le CN fait partie, se penche sur cette question dans de récentes recommandations qui demandent la modernisation ou l'élimination graduelle des vieux wagons DOT-111 utilisés pour transporter les liquides inflammables, et le renforcement des normes liées à la construction des nouveaux wagons-citernes. »

Le Bureau de sécurité des transports (BST) a recommandé en début d'année des améliorations à tous les wagons DOT-111 toujours en circulation, mais aussi la mise au rancart, dès que possible, des anciens modèles. Le BST a également réclamé des wagons plus sécuritaires.

Quelque 228 000 wagons-citernes DOT-111 circulent en Amérique du Nord.

Le CN éliminera 183 anciens wagons-citernes DOT-111 qui servent au transport dans ses terminaux du carburant diesel utilisé dans ses locomotives.

Le Canadien National compte également améliorer la formation de ses employés et favoriser les échanges avec les communautés. 

PLUS:rc