NOUVELLES

L'Agence du revenu ne respecte pas la vie privée, dénonce le NPD

25/03/2014 03:06 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Des documents obtenus par le NPD révèlent que l'Agence du revenu du Canada a commis près de 3000 atteintes à la vie privée et aux renseignements personnels des Canadiens en moins d'un an.

Ce qui signifie qu'il y en a eu plus de violations commises à l'Agence du revenu cette année que dans tous les ministères depuis 2006, a analysé le député néo-démocrate Charlie Angus. Ce dernier a reçu des centaines de pages de chiffres en réponse à une question formelle posée au gouvernement en janvier dernier.

Le député du nord de l'Ontario considère que le nombre de violations compilées est énorme, surtout considérant la nature sensible de l'information financière des citoyens.

Tous les ministères fédéraux ont fourni au NPD le nombre d'atteintes à la protection des données, de la vie privée et des renseignements personnels des citoyens, pour la période du 1er avril 2013 au 29 janvier 2014.

L'Agence du revenu a indiqué avoir compilé 2983 violations qui ont touché 2249 Canadiens. La majorité de ces bris sont le résultat de correspondances envoyées au mauvais endroit, précise l'Agence fédérale.

Charlie Angus déplore aussi qu'un très petit nombre de violations aient été rapportées par Revenu Canada au commissaire à la vie privée. Il juge que le gouvernement ne prend pas très au sérieux ces violations de la vie privée et des renseignements personnels de ses citoyens.

Le NPD souhaite notamment que les obligations pour les ministères de rapporter les problèmes soient renforcées.

L'Agence du revenu indique toutefois n'avoir aucune information indiquant que les renseignements privés auraient été utilisés à des fins criminelles.

PLUS:rc