NOUVELLES

Espagne - Real Madrid: "Pas le temps de cogiter" après le clasico (Ancelotti)

25/03/2014 08:32 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

L'entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti a exhorté mardi ses joueurs à ne pas "cogiter" après la défaite dans le clasico face au FC Barcelone et à se tourner immédiatement vers le difficile déplacement sur la pelouse du FC Séville mercredi en Championnat d'Espagne.

Vaincue à domicile par le Barça au terme d'un match époustouflant (4-3), la "Maison Blanche" dû céder son fauteuil à l'Atletico Madrid, désormais à égalité de points avec le Real (70) mais leader en vertu d'une différence de buts particulière favorable. Barcelone est troisième, à une longueur de ce duo.

"Nous sommes bien dans cette compétition, avec le même nombre de points que l'Atletico et un de plus que le Barça. Il est important de se tourner vers les prochains matches, ils sont très importants, surtout le match de demain (mercredi)" à Séville, a dit Ancelotti en conférence de presse.

"Après une défaite, il est important de bien réagir, avec un esprit adéquat. Il n'y a pas le temps de cogiter sur ce qui s'est passé", a-t-il ajouté alors qu'il ne reste que neuf matches à disputer en Liga.

A Séville, qui a remporté ses cinq dernières rencontres en championnat, le technicien italien a dit s'attendre à affronter mercredi (21h00 GMT) une "équipe très dangereuse", contre laquelle le Real n'aura pas le droit à l'erreur.

"Je crois que chaque match peut être déterminant pour tout le monde. Cela rend cette compétition très excitante, tous les matches sont difficiles et on a vu beaucoup de surprises", a-t-il fait valoir.

Le technicien merengue devrait aligner le Français Raphaël Varane en défense centrale en l'absence de Sergio Ramos, expulsé contre le Barça, tandis que le milieu de terrain, privé d'Angel Di Maria lui aussi suspendu, devrait être complété par Illarramendi ou Isco, a précisé Ancelotti.

jed/ig/fbx

PLUS:hp