NOUVELLES

Temps des sucres: le froid ralentit le début de saison des acériculteurs

24/03/2014 06:16 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT
Guenter Fischer via Getty Images

Des acériculteurs de la région de Québec disent vivre un début de saison plutôt difficile. En raison du froid, la production de sirop d'érable n'est pas encore entamée dans plusieurs cabanes à sucre.

Certains acériculteurs de l'île d'Orléans affirment que la production de cette année accuse un retard par rapport à celle de 2013. « On est plus qu'une semaine en retard par rapport à l'an dernier », constate Adrien Boulanger de la cabane à sucre L'En-Tailleur.

« Cette année, ce n'est pas encourageant pour les producteurs acéricoles, parce qu'il a fait trop froid [...] Les arbres sont encore gelés. Pour que l'eau d'érable commence à couler, il faut que les arbres commencent à dégeler. Alors, on n'a pas entaillé encore », déplore-t-il.

Le son de cloche est le même du côté de Marc Létourneau de la cabane à sucre familiale de Sainte-Famille.

Ce dernier évoque déjà des pertes financières en ce qui concerne la production de cette année.

« C'est sûr que probablement, on va avoir des petites pertes pour ce qui est du sirop d'érable. On peut peut-être calculer un 15 % qui est perdu présentement sur la saison entière », dit Marc Létourneau.

Les producteurs de sirop d'érable gardent néanmoins bon espoir que le temps doux sera au rendez-vous au cours des prochaines semaines.

« Ça peut se rattraper si le dégel se fait assez lentement, sur quatre semaines à peu près, mais ça, on ne sait pas d'avance. S'il se met à faire chaud beaucoup, les arbres dégèlent rapidement, la saison va être courte », dit Adrien Boulanger.

INOLTRE SU HUFFPOST

Cabanes à sucre: Les suggestions de nos lecteurs