NOUVELLES

La base ukrainienne de Feodossia en Crimée prise d'assaut par les Russes (Défense ukrainienne)

24/03/2014 02:20 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

Les forces russes ont pris d'assaut lundi à l'aube une base militaire ukrainienne à Féodossia en Crimée, a indiqué sur sa page Facebook le porte-parole des forces ukrainiennes en Crimée Vladislav Seleznev.

L'opération a été menée avec des blindés légers et des hélicoptères, des coups de feu ont été entendus, selon la même source. Trois camions transportant les soldats ukrainiens les mains liées ont quitté la base deux heures plus tard, a ajouté le porte-parole.

Aucune information n'a été donnée quant à une éventuelle résistance armée de l'unité d'infanterie de marine des forces ukrainiennes attaquée par les forces russes à Feodossia.

Les forces russes et pro-russes ont occupé ces derniers jours sans combats plusieurs bases ukrainiennes en Crimée et saisi plusieurs bateaux de la flotte ukrainienne, dont l'essentiel est basée dans les ports de la péninsule désormais rattachée à la Russie malgré les protestations de Kiev et de l'Occident.

"La situation en Crimée est complexe. Ces derniers jours des navires ont été bloqués puis saisis (par les Russes), en dépit du fait que tous les commandants avaient l'ordre d'utiliser les armes", a reconnu dimanche le ministre ukrainien de la Défense Igor Tenioukh.

Les forces russes en Crimée cherchent depuis quatre jours à s'emparer des dernières bases encore tenues par les forces ukrainiennes.

Deux bases ont été saisies samedi par les forces russes, à Novofedorivka et à Belbek.

Des tirs ont été entendus lors de l'opération contre la base de Belbek, et le ministère ukrainien de la Défense, confirmant l'évacuation de la base par ses hommes, a fait état de deux blessés, un journaliste et un soldat ukrainien.

nm/lpt/ml

PLUS:hp