NOUVELLES

La Russie dément masser des troupes à la frontière ukrainienne

23/03/2014 08:02 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

La Russie a démenti dimanche avoir massé des troupes à la frontière avec l'Ukraine et assuré observer les accords internationaux en la matière.

"Le ministère de la Défense observe tous les accords internationaux qui limitent le nombre de troupes dans les régions frontalières avec l'Ukraine", a déclaré le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov, cité par l'agence Interfax.

"Les forces armées russes ne mènent aucune activité militaire non déclarée qui pourrait menacer la sécurité des Etats voisins", a-t-il ajouté.

Le secrétaire du conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien Andriï Paroubiï a déclaré dimanche que les troupes russes étaient prêtes à attaquer l'Ukraine "à tout moment", affirmant qu'elles étaient massées à la frontière.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a discuté avec ses homologues ukrainien Igor Tenioukh et américain Chuck Hagel des mouvements des soldats russes.

"Sergueï Choïgou a informé de façon très claire et sans ambiguïté tous ses interlocuteurs de la situation réelle à la frontière russo-ukrainienne et de l'absence de toute intention d'y concentrer des troupes", a déclaré M. Antonov, indiquant que M. Choïgou avait demandé à M. Hagel de ne pas "attiser la situation".

Il a indiqué que huit groupes d'inspecteurs internationaux avaient visité ces régions au cours du mois passé et en avaient conclu qu'il n'y avait aucune menace.

"Nous n'avons rien à cacher là-bas", a-t-il dit.

am-edy/ml

PLUS:hp