NOUVELLES

Coupe du monde - Oslo: Fourcade termine en patron

23/03/2014 12:07 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

Le Français Martin Fourcade a terminé en patron la saison de biathlon, dimanche sur la mass start d'Oslo, en ajoutant une 31e victoire à son palmarès enrichi de deux titres olympiques le mois dernier à Sotchi.

Focalisé sur la conquête de ses premiers lauriers olympiques, Fourcade a réussi l'exploit de remporter le général de la Coupe du monde pour la 3e année de suite, avec en prime les globes du sprint, de la poursuite et de la mass start.

A 25 ans, il a rejoint dans les annales son compatriote Raphaël Poirée (2000 à 2002 et 2004), le légendaire Ole Einar Bjoerndalen ayant triomphé à 6 reprises mais jamais trois fois de rang.

Nullement lassé par son sport, le Français a décidé de se lancer un nouveau défi pour la saison prochaine: doubler Mondiaux de biathlon et de ski de fond où il visera particulièrement le 15 km en style libre.

"Il faut prendre des risques dans la vie", avait-il expliqué la semaine dernière à Kontiolahti, station finlandaise qui accueillera le sommet mondial de biathlon en 2015.

Double médaillé d'or à Sotchi (mass start et relais), le Norvégien Emil Hegle Svendsen a encore subi la loi du Français, se contentant du globe de l'individuel.

L'homme aux 11 titres mondiaux a sauvé sa 2e place au général sur la dernière course grâce à 5 points d'avance sur son jeune compatriote Johannes Thingnes Boe.

- Tora Berger dans l'ombre -

A 20 ans, le frère cadet de Tarjei Boe, ex-N.1 mondial, a fait sa place dans le gotha mondial à travers un doublé en décembre au Grand Bornand (France) puis un triplé la semaine dernière à Kontiolahti. Pour un total de cinq victoires comme Fourcade!

Chez les dames, la Bélarusse Darya Domracheva et la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen ont été les grandes gagnantes de la saison, laissant dans l'ombre la Norvégienne Tora Berger, reine de l'hiver précédent.

Domracheva a marqué de son empreinte les JO de Sotchi en montant trois fois sur la plus haute marche du podium, triomphe complété par trois victoires en Coupe du monde et le petit globe de la mass start.

Rentrée bredouille de Russie, Mäkäräinen a illuminé la fin de saison en réalisant le triplé devant son public de Kontiolahti (site des Mondiaux-2015 !) pour terminer avec les globes du sprint et de poursuite et surtout la 2e victoire de sa carrière au classement général de la Coupe du monde (après 2011).

A 33 ans, Berger met fin à sa carrière avec une 2e place au général mais un palmarès riche en or olympique (2) et mondial (8), et surtout une saison 2012-13 sans partage.

D'autres trentenaires de renom ont aussi choisi la voie de la sortie définitive: l'Allemande Andrea Henkel (36 ans) et les Suédois Björn Ferry (35 ans) et Carl Johan Bergman (36 ans).

sg/bvo

PLUS:hp