NOUVELLES

Un pétrolier contrebandier saisi par Washington remis à la Libye (ambassade)

22/03/2014 10:17 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

La marine américaine, qui avait saisi un pétrolier chargé de brut acheté illégalement à des rebelles libyens a remis samedi le contrôle du navire aux autorités libyennes, a annoncé l'ambassade des Etats-Unis à Tripoli dans un communiqué.

"Aujourd'hui (samedi) les forces américaines ont remis le contrôle du M/T Morning Glory au gouvernement de la Libye. Le transfert a eu lieu dans les eaux internationales au large de la côte libyenne, et le gouvernement libyen et ses forces de sécurité contrôlent actuellement le navire", a indiqué l'ambassade.

L'ambassade a précisé avoir reçu des assurances du gouvernement libyen, "que le capitaine, les membres de l'équipage et les ressortissants libyens qui sont à bord du pétrolier apatride seront traités humainement, conformément aux normes internationales des droits de l'Homme".

Le Morning Glory, un navire égyptien battant pavillon nord-coréen de complaisance, que Pyongyang a dénoncé quelques jours plus tard, était arrivé le 8 mars au port d'al-Sedra, contrôlé par les rebelles. Peu après, il se mettait à charger du brut.

Le procureur général libyen avait immédiatement ordonné l'arrestation du navire, et de son équipage, et la marine libyenne avait annoncé avoir cerné le port pour l'empêcher de sortir.

Le 11 mars, les autorités libyennes ont admis que le navire, ayant chargé au moins 234.000 barils de brut, avait réussi à "profiter des mauvaises conditions climatiques pour se diriger vers le large" et échapper à l'escorte des forces libyennes.

Mais le navire a été saisi lundi par les forces spéciales de la marine américaine en Méditerranée.

ila/cbo

PLUS:hp