POLITIQUE

Trois candidatures de la CAQ rejetées

22/03/2014 08:10 EDT | Actualisé 22/03/2014 08:11 EDT
Radio Canada

Trois candidatures de la Coalition avenir Québec ont été déclarées inéligibles par le Directeur général des élections, a annoncé la CAQ samedi.

Selon le chef du parti, François Legault, les trois candidats n'ont pas réussi, « pour l'instant », à obtenir les 100 signatures nécessaires à leur inscription, plusieurs de celles-ci ayant été rejetées par le DGE.

« Il y a des signatures de gens qui habitent le comté, mais qui ne sont pas inscrits sur la liste électorale et il y a des femmes qui ont signé avec leur nom de jeune fille au lieu du nom de leur mari, qui est leur nom officiel », a-t-il expliqué en début de soirée, avant de se rendre dans un restaurant Casey's de Québec.

Les trois candidatures invalidées par le DGE :

  • François Carl Labonté (Westmount-Saint-Louis)
  • Mario Gagnier (Soulanges)
  • Sam Nassif (Saint-Laurent)

Mario Gagnier était un des gestionnaires que le chef caquiste François Legault aimait mettre de l'avant pour témoigner de la force de son équipe. Il avait terminé troisième dans Soulanges en 2012, à 2500 voix seulement de la libérale Lucie Charlebois, qui a été élue députée.

Concernant Westmount-Saint-Louis et Saint-Laurent, M. Legault a admis qu'il ne « fondait pas beaucoup d'espoir » sur ces deux circonscriptions.

Le chef caquiste ne pense pas qu'il y ait pu y avoir des signatures fabriquées de toutes pièces. Pour lui, il s'agit tout simplement d'erreurs de bonne foi.

« Évidemment, je ne suis pas content de ça. On est en train de faire les vérifications », a réagi François Legault, chef de la CAQ

La période légale de mise en candidature se terminait samedi à 14 h. Le DGE fera le point sur le sujet dimanche.

La CAQ avait déposé 125 bulletins de candidatures, mais à moins d'un revirement majeur, elle ne pourra pas briguer plus de 122 sièges.

INOLTRE SU HUFFPOST

La carrière de François Legault