NOUVELLES

Avion malaisien disparu: un satellite chinois repère un autre objet

22/03/2014 07:58 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT
Bloomberg via Getty Images
A Boeing Co. 737-800 aircraft operated by Malaysian Airline System Bhd. (MAS) is prepared for take off at Kuala Lumpur International Airport (KLIA) in Sepang, Malaysia, on Friday, March 14, 2014. Indian forces expanded the search for missing Malaysian Airlines Flight 370 to the Bay of Bengal after evidence mounted the plane with 239 people on board may have flown long after controllers lost contact with it a week ago. Photographer: Charles Pertwee/Bloomberg via Getty Images

KUALA LUMPUR, Malaisie - Le gouvernement de la Malaisie a annoncé, samedi, qu'un satellite chinois avait repéré un objet de grande taille flottant dans une région de l'océan Indien où les autorités espèrent retrouver l'avion de Malaysia Airlines disparu il y a plus de deux semaines.

Le ministre malaisien de la Défense, Hishammuddin Hussein, a déclaré devant les journalistes avoir été informé que la présence d'un objet de 22,5 mètres par 13 mètres avait été détectée.

Il a précisé que des navires avaient été envoyés afin de vérifier cette découverte.

La télévision d'État malaisienne, CCTV, a publié sur Twitter une image de l'objet en indiquant qu'elle avait été captée mardi vers midi à environ 120 kilomètres au sud d'une autre image satellite prise quelques jours plus tôt et montrant deux objets flottant à la surface de l'eau.

Des avions et des bateaux ont fouillé l'endroit où les deux premiers objets ont été aperçus pendant trois jours, mais n'ont rien trouvé pour le moment. Le vol 370 s'est volatilisé le 8 mars peu après son départ de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie, alors qu'il se dirigeait vers Pékin avec 239 personnes à bord.

Au terme d'une semaine de confusion, les autorités ont révélé que les signaux émis par le Boeing 777 au cours des heures ayant suivi sa disparition des écrans de contrôle aérien indiquaient que l'appareil s'était retrouvé soit au nord dans un corridor allant de la Malaisie jusqu'en Asie centrale, soit au sud dans un autre corridor allant de la Malaisie jusqu'en Antarctique.

L'aviation militaire et civile a déjà passé au peigne fin une zone de quelque 2500 kilomètres au sud-ouest de l'Australie. Deux avions de l'armée chinoise sont arrivés samedi à Perth afin de participer aux recherches menées par l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis. Des appareils japonais se joindront à l'opération dimanche.

INOLTRE SU HUFFPOST

Malaysia Airlines Flight