NOUVELLES

Au moins 19 morts dans un naufrage sur le lac Albert,selon des journaux locaux

22/03/2014 04:18 EDT | Actualisé 22/05/2014 05:12 EDT

Dix-neuf personnes ont péri dans le naufrage de leur bateau sur le lac Albert, à la frontière entre l'Ouganda et la République démocratique du Congo (RDC), mais le bilan pourrait atteindre 60 morts, a rapporté samedi la presse locale.

Selon le journal ougandais Daily Monitor, le bateau, qui effectuait la traversée entre deux régions de l'ouest de l'Ouganda, a chaviré samedi un peu avant midi.

"Nous avons retrouvé 19 corps mais nous en attendons beaucoup plus", a déclaré un responsable local, Oscar Chunyai cité par le journal. Il a ajouté que des dizaines d'autres personnes avaient été secourues par des pêcheurs qui ont vu l'accident.

Le bateau transportait 100 personnes, parmi lesquelles beaucoup de réfugiés de RDC, selon le journal The New Vision qui précise que 15 corps d'enfants ont aussi été retrouvés.

Le nombre de rescapés incite à penser qu'il y aurait entre 50 et 60 morts, selon des journaux ougandais.

La navigation sur les grands lacs de la région peut s'avérer aussi périlleuse qu'en haute mer lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. Ces accidents se soldent souvent par des bilans très lourds, en raison de l'absence de gilets de sauvetage à bord et du fait qu'une grande proportion de la population ne sait pas nager.

bur-sas/cc/aub/sd

PLUS:hp