NOUVELLES

Norvège: un an de prison ferme pour avoir laissé ses porcs mourir de faim

21/03/2014 11:26 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

Un éleveur norvégien a écopé vendredi d'une peine d'un an de prison ferme pour avoir laissé plus de 400 porcs mourir de faim et de soif dans une affaire de maltraitance d'animaux rarissime en Norvège, a rapporté la télévision public NRK.

La peine va au-delà des sept mois ferme requis par le Parquet.

"Il est incompréhensible aux yeux de la Cour que (l'accusé) ait eu longtemps connaissance (de la condition de ses animaux) sans faire quoi que ce soit pour empêcher une tragédie animale", a estimé le tribunal de Toensberg (sud de la Norvège).

"Concernant le nombre d'animaux et le niveau de souffrances, l'affaire est une tragédie animale qui heureusement se produit rarement en Norvège", a-t-il ajouté dans son verdict cité par NRK.

En février 2013, les autorités alimentaires, informées d'un cas de possible délaissement, avaient retrouvé chez l'éleveur plus de 400 porcs morts d'une absence de soins. Très affaiblis, 60 autres avaient dû être euthanasiés.

Pendant le procès, le fermier a expliqué avoir été très affecté par la maladie d'un proche et par des problèmes économiques: conscient du sort de ses animaux, il dit avoir finalement été pétrifié, n'osant plus se rendre dans la porcherie de peur de voir la scène qui l'y attendait.

Son avocat avait demandé l'acquittement ou, à défaut, la peine la plus clémente possible.

phy/ts/abk

PLUS:hp