POLITIQUE

Élections 2014: Couillard martèle le clou référendaire au lendemain du débat des chefs

21/03/2014 08:00 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT
PC

Le chef du PLQ, Philippe Couillard, estime que le principal enjeu qui ressort du débat des chefs est la volonté du Parti québécois de tenir un référendum.

Questionné vendredi matin sur les ondes d'ICI RDI sur ses impressions au lendemain du débat, Philippe Couillard a réenfourché son principal cheval de bataille contre le Parti québécois en accusant les péquistes de dissimuler à la population leur volonté de tenir un référendum sur la souveraineté du Québec au cours d'un éventuel prochain mandat.

Comme il l'a plusieurs fois répété lors de la campagne, Philippe Couillard ne s'explique pas que le PQ, dont l'article 1 du programme politique est de faire du Québec un pays, puisse soudainement évacuer cette option de la sorte.

Rappelant que la situation économique et les finances publiques du Québec requièrent des mesures immédiates de relance de l'investissement et de l'emploi, Philippe Couillard s'est dit prêt à s'attaquer à ces problèmes qui sont, selon lui, les vraies priorités au Québec.

Le chef libéral a poursuivi l'entrevue en précisant les positions de son parti sur les enjeux de l'éthique, de la laïcité et de l'exploitation du pétrole sur l'île d'Anticosti.

INOLTRE SU HUFFPOST

Voici quelques-unes des meilleures citations du débat des chefs du 20 mars 2014