NOUVELLES

ATP/WTA - Miami: débuts en douceur pour Djokovic et Federer, plus délicats pour Murray

21/03/2014 11:53 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

Roger Federer et Novak Djokovic ont décroché sans difficulté leurs billets pour le 3e tour du Masters 1000 de Miami vendredi, tandis que le tenant du titre, le Britannique Andy Murray, a été accroché.

Federer a fait forte impression devant le Croate Ivo Karlovic 6-4, 7-6 (7/4).

"Je suis content de mon entrée en matière, j'ai bien réussi à retourner, ce qui est capital contre Ivo", a souligné le Suisse, de retour dans le Top 5 mondial qu'il avait quitté en septembre 2013.

"J'ai fait très peu de fautes directes", a poursuivi l'ancien N.1 mondial qui a disputé la finale d'Indian Wells dimanche.

Federer, déjà vainqueur à Miami en 2005 et 2006, sera opposé au 3e tour au Néerlandais Thiemo de Bakker, issu des qualifications et qui a battu l'Espagnol Fernando Verdasco 7-6 (7/4), 6-7 (3/7), 6-2.

L'ancien N.1 mondial a remporté ces deux matches contre le 182e mondial. Il tentera à Miami de remporter son premier Masters 1000 depuis août 2012.

Djokovic, vainqueur de son premier tournoi de l'année dimanche à Indian Wells contre Federer, a connu encore moins de problèmes face au Français Jérémy Chardy.

Le N.2 mondial s'est imposé en deux sets 6-3, 6-4 face au 48e mondial qui a encaissé sa 8e défaite en huit matches face au Serbe.

Le Français s'est tordu la cheville droite alors qu'il venait de perdre son service 5-3 dans le second set.

"C'est une victoire en deux sets, j'ai répondu présent quand il fallait serrer le jeu, quand il fallait bien servir", a souligné "Djoko".

- Murray 'nonchalant' -

Il sera opposé au 3e tour à l'Allemand Florian Mayer qui a battu le Croate Ivan Dodig 6-3, 6-2. Djokovic a toujours battu le 32e joueur mondial en cinq confrontations.

Le premier match de Murray à Miami était très attendu: parce que l'Ecossais est le tenant du titre et surtout parce qu'il a annoncé mercredi la fin de sa collaboration avec Ivan Lendl qui l'a conduit à deux titres du Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013).

Murray a très mal débuté sa rencontre contre l'Australien Matthew Eben, 65e mondial, perdant le premier set 6-3.

Il a retrouvé ses esprits pour remporter les deux manches suivantes 6-0, 6-1 en 1 h 35 minutes de jeu.

"J'étais trop nonchalant das le premier set, les conditions étaient un peu difficile avec le vent, mais je me suis bien repris ensuite", a insisté Murray.

Son prochain adversaire sera l'Espagnol Feliciano Lopez qu'il a toujours battu en huit confrontations, la dernière à l'Open d'Australie en janvier.

Pour son retour sur le circuit après un mois d'absence, l'Espagnol David Ferrer, tête de série N.4, a dominé le Russe Teimuraz Gabashvili 6-4, 6-0.

Dans le tournoi féminin, pas de surprise à recenser.

La Chinoise Li Na, tête de série N.2, a profité elle du forfait de son adversaire, la Russe Alisa Kleybanova, malade.

La Polonaise Agniezska Radwanska n'a éprouvé aucune difficulté face à la Suissesse Romina Oprandi 6-0, 6-4 alors qu'elle avait terminé la finale d'Indian Wells dimanche handicapée par une douleur à la jambe gauche.

jr/mpd

PLUS:hp