NOUVELLES

Angleterre - Chelsea veut gâcher la 1000e de Wenger

21/03/2014 02:47 EDT | Actualisé 21/05/2014 05:12 EDT

José Mourinho et Chelsea entendent bien gâcher le 1000e match d'Arsène Wenger à la tête d'Arsenal, samedi, lors du sommet de la 31e journée du Championnat d'Angleterre, également décisif dans la course au titre.

"J'admire Arsenal pour avoir soutenu son manageur dans les moments difficiles. Et il y en a eu beaucoup des moments difficiles", a confié Mourinho vendredi en conférence de presse.

Le match entre Chelsea/Mourinho et Arsenal/Wenger est lancé. Pour l'Alsacien, c'est forcément une rencontre unique, sa 1000e. La 500e avait déjà eu lieu à Stamford Bridge face à Chelsea et José Mourinho. C'était en août 2005 et il avait perdu sur un but chanceux de Drogba. Il veut sa revanche cette fois. C'est le moment idéal. Son équipe reste sur trois résultats probants, avec deux victoires sur Everton (4-1) et Tottenham (1-0) et un match nul au Bayern Munich en C1 (1-1).

En face, ce n'est pas la même dynamique. Si les Blues se sont facilement qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions en battant une faible équipe de Galatasaray (2-0) mardi, ils ont surtout perdu à Aston Villa (1-0) le week end dernier en Premier League où ils ont fini avec neuf joueurs après les exclusions de Ramires et Willian, ainsi que celle de Mourinho.

Mais au-delà de fêter la formidable longévité de l'entraineur des Gunners, ce match est surtout une mini-finale dans la superbe course au titre que se disputent Chelsea, 1er, Liverpool, 2e, Arsenal, 3e, et Manchester City, 4e.

"C'est la première fois depuis plusieurs années que l'on a une telle bataille pour le titre. Nous avons tous une chance, mais il faudra être très forts dans les confrontations directes", a noté Wenger vendredi.

Il y aura d'autres finales dans les semaines à venir, avec notamment un Arsenal-Manchester City le week-end prochain ou encore Liverpool-Chelsea et Liverpool-City le mois prochain.

Mais ce Chelsea-Arsenal, séparés par quatre points (et un match de plus à jouer pour Arsenal) vaut son pesant d'or. "C'est le match de la saison pour nous", a souligné Arsène Wenger.

Une victoire de ses hommes, comme il y a deux ans (5-3) grâce à un génial Robin Van Persie, parti depuis à Old Trafford, les placerait dans une position idéale pour le sprint final.

Le problème c'est que Wenger n'a jamais battu José Mourinho au cours de sa carrière en dix confrontations: 5 nuls et 5 défaites. Ce 1000e match à la tête d'Arsenal est l'occasion rêvée pour mettre un terme a cette mauvaise série, surtout sur les terres de son principal rival honni depuis la retraite de Sir Alex Ferguson.

cc/sk

PLUS:hp