NOUVELLES

USA: décès d'un pasteur connu pour ses diatribes homophobes

20/03/2014 01:04 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

Le pasteur d'un groupuscule religieux radical américain, connu pour ses diatribes homophobes lors de funérailles de soldats, est mort jeudi à 84 ans, a annoncé son fils au site Kansas First News.

Fred Phelps était le fondateur de la très controversée église baptiste de Westboro, dans le Kansas, un Etat rural du centre des Etats-Unis.

Le groupuscule, dont la plupart des membres sont des enfants de Fred Phelps, s'est illustré par des manifestations bruyantes organisées lors de funérailles de soldats américains, à travers des pancartes et des slogans violemment homophobes, comme "Merci mon Dieu pour les soldats morts!" ou "Soldats pédés!".

L'église de Westboro avait cependant remporté une victoire devant la Cour suprême américaine en 2011. Les juges de la plus haute instance judiciaire du pays avaient en effet estimé qu'elle exerçait son droit à la liberté d'expression, "même si elle peut blesser", en conspuant des militaires tués en Irak et en Afghanistan.

D'après le Southern Poverty Law Center, un organisme spécialisé dans la surveillance des groupes extrémistes, l'église de Westboro est "sans doute le plus nauséabond et le plus odieux des groupuscules américains qui propagent la haine".

mso/gde/mdm

PLUS:hp