NOUVELLES

Une entreprise de déneigement victime de vandalisme

20/03/2014 04:13 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

L'entreprise privée de déneigement Boréale de l'arrondissement de Beauport, dont les tracteurs ont été endommagés dans la nuit de mercredi à jeudi, croit être victime d'une guerre de territoire.

Des pare-brise, des vitres et la porte d'un tracteur de l'entreprise de la rue Nordique ont été endommagés dans la nuit. Neuf véhicules auraient subi des dommages estimés à au moins 20 000 $.

Le propriétaire, Jamie Ouellet, pense qu'il est victime de ses concurrents.

« C'est la deuxième saison consécutive que je suis vandalisé. Il y a certains déneigeurs qui n'apprécient pas le fait que j'arrive dans leur secteur, qui, soit dit en passant, semblerait-il, leur appartient », déclare M. Ouellet.

Jamie Ouellet raconte que la concurrence dans le déneigement est féroce et soutient qu'il a même déjà été victime de menaces. Le propriétaire pense que ses concurrents lui en veulent parce que son arrivée a fait baisser les prix dans le secteur.

« On m'a déjà fait voir que je n'avais pas d'affaire là. C'est d'autres déneigeurs qui m'ont déjà arrêté sur le bord du chemin qui disaient : "Hé, qu'est-ce que tu fais là?" », relate-t-il.

La police de Québec a ouvert une enquête sur les actes de vandalisme dont l'entreprise de déneigement Boréale a été victime.

Le déneigeur, pour sa part, a dû trouver des solutions de rechange pour desservir ses clients après la chute de neige des dernières heures.

PLUS:rc