NOUVELLES

Mission de l'OSCE en Ukraine: les USA "déçus" par l'attitude de Moscou

20/03/2014 05:48 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis sont "profondément déçus" des réticences de la Russie à l'envoi d'observateurs supplémentaires de l'OSCE en Ukraine, bien que toutes les parties soient officiellement d'accord pour que la mission concerne tout le pays.

"Cela est profondément décevant, en particulier au vu des déclarations publiques de la Fédération de Russie indiquant qu'elle soutient le projet et qu'elle est consciente de l'urgence d'envoyer des observateurs sur le terrain", a déclaré mercredi le représentant américain auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Daniel Baer, selon un communiqué transmis jeudi à Vienne.

L'OSCE, à l'initiative des Occidentaux, souhaite envoyer une centaine d'observateurs en Ukraine, qui auront notamment pour tâche d'"établir des contacts, de faciliter le dialogue sur le terrain afin de réduire les tensions et promouvoir une normalisation de la situation". La Russie a insisté pour que cette mission ne soit pas réduite au sud-est du pays mais concerne l'ensemble du territoire ukrainien.

"Il y a une définition claire de l'étendue géographique (de la mission), cela inclut l'ensemble du pays, ce qui était, rappelons-le, une demande de votre gouvernement", a déclaré M. Baer à l'intention de la délégation russe.

La question russe "a trouvé sa réponse, une réponse claire, et il n'y a pas d'excuse pour ne pas avancer", a estimé le représentant américain, en mettant en cause la "sincérité" de Moscou.

L'OSCE fonctionne au consensus: si l'un des 57 Etats membres émet des objections au sujet d'une délibération, il empêche toute décision.

L'Organisation a envoyé début mars à la demande de l'Ukraine une cinquantaine d'observateurs dans le sud-est du pays, au titre d'une mission de vérification militaire dont le mandat expire ce jeudi. Kiev a demandé une prolongation de cette mission.

sgl/cs/ros

PLUS:hp