NOUVELLES

Les Rédemptoristes rejettent toute responsabilité

20/03/2014 06:12 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

La congrégation des Rédemptoristes rejette toute responsabilité dans les agressions survenues au Séminaire Saint-Alphonse entre 1960 et 1987.

L'avocat de la communauté religieuse a tenté de démontrer, jeudi, que les Rédemptoristes n'avaient pas de lien légal avec l'école.

S'il y a eu une faute, c'est le Séminaire et Raymond-Marie Lavoie qui doivent en assumer la responsabilité, estime l'avocat des Rédemptoristes.

Plus tôt, l'avocat de Raymond-Marie Lavoie a plaidé sensiblement les mêmes arguments que l'avocat du Séminaire. Selon lui, le recours collectif est prescrit et les montants qui sont réclamés sont exagérés.

Les avocats des Rédemptoristes doivent terminer leurs plaidoiries vendredi, après quoi les avocats des victimes pourraient faire d'autres observations.

Le juge a avisé les deux parties que les débats vont prendre fin vendredi. Le tribunal est même prêt à siéger en soirée s'il le faut.

Le juge Claude Bouchard va par la suite préparer son jugement, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines, voire des mois.

PLUS:rc