NOUVELLES

Les politiciens envisagent de bannir l'alcool russe au Manitoba

20/03/2014 08:19 EDT | Actualisé 20/05/2014 05:12 EDT

Le gouvernement néo-démocrate du Manitoba et l'opposition progressiste-consersavatrice ont trouvé de quoi s'entendre. Les deux condamnent les gestes de la Russie en Ukraine.

Selon le député progressiste-conservateur Ron Schuler, son parti appuit le peuple ukrainien comme le fait le Nouveau Parti démocratique.

Le député a demandé au gouvernement d'aller plus loin, mercredi, à l'Assemblée législative. Il l'a encouragé à bannir les boissons alcoolisées fabriquées en Russie des magasins d'alcools du Manitoba.

Le ministre responsable de la Société manitobaine des alcools et des loteries, Dave Chomiak, a indiqué que la province discutait déjà de sanctions avec le gouvernement fédéral. « C'est une suggestion valable et elle a déjà été discutée et évaluée, M. le président de la chambre, mais il faut adopter une stratégie d'ensemble », a-t-il fait valoir.

« Nous promouvons fortement des sanctions économiques envers la Russie et nous encourageons cela, M. le président. Nous ferons notre part là où c'est possible », a ajouté le ministre.

PLUS:rc