NOUVELLES

Triple meurtre à Trois-Rivières: le père d'un des accusés aurait mal entreposé une arme

19/03/2014 12:30 EDT | Actualisé 26/08/2014 02:41 EDT
Radio-Canada

Le père d'un des accusés du triple meurtre survenu en février à Trois-Rivières Ouest doit comparaître lundi pour avoir contrevenu à la Loi sur les armes à feu.

Il aurait entreposé des armes à feu en contravention aux règles prévues par la loi.

Son audition de lundi portera sur son droit de posséder des armes à feu. Il reviendra ensuite devant la cour le 9 juin en lien avec les accusations déposées contre lui.

Dans la foulée du triple meurtre survenu, les policiers ont fait des interrogatoires, de la cueillette d'indices et des perquisitions dans un domicile en lien avec le dossier.

À la suite de la perquisition, ils ont soumis un dossier qui concernait les armes à feu au Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Le DPCP a autorisé les accusations et le père d'un des deux jeunes est appelé à comparaître dans cette affaire.

Le Règlement sur l'entreposage, l'exposition, le transport et le maniement des armes à feu par des particuliers prévoit notamment la fixation d'un dispositif de verrouillage sur l'arme et son entreposage sous clé.

Les munitions doivent elles aussi être entreposées dans un endroit distinct ou dans un contenant verrouillé.