NOUVELLES

Stamkos, au naturel

19/03/2014 10:13 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Steven Stamkos a inscrit trois filets consécutifs pour signer un deuxième tour du chapeau naturel de suite, et le Lightning de Tampa Bay a eu le dessus sur les Maple Leafs 5-3, mercredi, à Toronto.

La défense torontoise a peiné à contenir l'attaquant étoile, complètement laissé à lui-même en zone offensive en début de rencontre. Le capitaine a porté sa fiche à 19 buts - il en avait 16 avant le match - en un peu plus de 25 minutes de jeu.

Les ennuis de James Reimer ont également facilité la tâche des visiteurs. Le gardien, dont le manque de confiance fait les manchettes dans la Ville reine, a été chancelant sur le premier but du match, un tir faible de la ligne bleue de Radko Gudas. C'était le premier lancer dirigé vers lui.

Tyler Johnson a complété le score du Lightning en troisième. Son but en avantage numérique a fouetté les Leafs qui montraient les dents depuis le début de la période.

Phil Kessel, son 35e, Nikolai Kulemin et Jake Gardiner ont battu Ben Bishop, qui a signé la victoire devant la cage de Tampa Bay.

Les hommes de Randy Carlyle subissent une deuxième défaite d'affilée. Le Lightning les devance maintenant d'un point au classement de la division atlantique, avec toutefois deux matchs en main.

Ranger à l'hôpital

Les Leafs ont aussi perdu le défenseur Paul Ranger en première période après qu'il ait reçu une mise en échec par-derrière d'Alex Killorn. Après avoir été observé au vestiaire par le personnel de l'équipe, le joueur a été emmené à l'hôpital.

Avec 4,1 secondes à faire au premier vingt, Killorn a envoyé Ranger dans la bande au moment où il changeait de direction. Le défenseur s'est immédiatement effondré sur la patinoire, où il est demeuré environ 10 minutes. Ranger ne bougeait que les jambes après la collision.

Une civière a été utilisée pour le sortir de la patinoire, alors que tous ses coéquipiers étaient réunis autour de lui et que quelques joueurs du Lightning se trouvaient sur la patinoire.

Les arbitres ont décidé de mettre un terme à la période et d'ajouter le temps restant à la deuxième.

Killorn a écopé d'une pénalité majeure pour avoir donné de la bande et d'une inconduite de partie sur le jeu. Il a donc été expulsé.

PLUS:rc