NOUVELLES

Moscou appelle la Crimée à libérer le chef de la marine ukrainienne

19/03/2014 05:27 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a appelé mercredi soir les dirigeants de la Crimée à libérer le chef de la marine ukrainienne, arrêté plus tôt dans la journée, a annoncé son ministère cité par Interfax.

Le ministre russe a "prié la direction de la République de Crimée de libérer le commandant en chef des forces navales de l'Ukraine, le contre-amiral Serguiï Gaïdouk, et de ne pas empêcher son départ pour l'Ukraine", indique le communiqué du ministère. La libération de l'officier avait été demandée aussi par Kiev qui avait lancé un "ultimatum de trois heures" aux autorités de la Crimée.

Compte tenu du rattachement de la Crimée à la Russie scellé mardi, la libération du chef de la marine ukrainienne devrait survenir rapidement.

Il avait été capturé plus tôt dans la journée par les forces pro-russes lors de la prise par celle-ci du QG des forces navales à Sébastopol.

En début de soirée, le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov "a donné au pouvoir autoproclamé de la Crimée trois heures pour libérer tous les otages", dont le contre-amiral Gaïdouk, en menaçant de prendre des "mesures adéquates" de représailles, selon un communiqué.

Cependant, deux heures après l'expiration de l'ultimatum survenue vers 19H00 GMT, aucune annonce n'est venue du côté ukrainien, ce qui laissait supposer que des contacts étaient en cours.

via/jeb

PLUS:hp