NOUVELLES

Henao soumis à des tests

19/03/2014 08:55 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Sergio Henao a été interdit de course par son équipe pendant au moins huit semaines, après des tests antidopage pratiqués en altitude durant l'hiver.

Les tests se sont révélés positifs, mais l'équipe veut vérifier qu'ils n'ont pas été influencés par l'élévation avant de prendre une décision.

L'équipe Sky a annoncé mercredi que le Colombien va se prêter à un programme de recherche sur les effets de l'altitude sur son profil physiologique.

« Nous devons mieux comprendre les résultats des tests antidopage hors compétition subis par Sergio en altitude durant l'hiver », a déclaré le patron de l'équipe britannique Dave Brailsford.

L'athlète de 26 ans s'est classé 9e du Giro 2012 et 2e de la Flèche Wallonne, l'année passée.

Né en altitude à Rionegro, le Colombien est retourné dans sa région, l'automne dernier, pour s'entraîner. Il a subi plusieurs tests inattendus, dans le cadre du programme de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

« Nous avons contacté les autorités compétentes, l'Union cycliste internationale et sa commission antidopage, et nous leur avons demandé s'ils pouvaient nous donner des explications. Nous voulons être justes. Il est important de ne pas tirer des conclusions hâtives », a dit Brailsford.

Une commission d'experts se penchera sur les effets de l'altitude sur le corps et comment la différence avec le niveau de la mer influence les résultats d'un test de dopage.

« Sergio aidera à ce programme. Une fois l'évaluation terminée, nous prendrons notre décision [à son sujet] », a conclu Brailsford.

PLUS:rc