NOUVELLES

Fin des soins de Ioulia Timochenko à Berlin, retour prévu à Kiev

19/03/2014 10:00 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

L'ancienne Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a quitté mercredi l'hôpital de la Charité de Berlin où elle a été soignée pour des douleurs dorsales, et prévoit de rentrer en Ukraine, selon un communiqué de l'hôpital.

"Ioulia Timochenko a quitté aujourd'hui la Charité", affirme l'hôpital, ajoutant qu'elle souhaitait partir ce jour pour "revenir à Kiev".

"Alors que les premiers soins avaient conduit à une amélioration à court terme (de son état), une deuxième infiltration a jusqu'à présent permis de réduire drastiquement les douleurs et d'améliorer le fonctionnement de la jambe droite", détaille un porte-parole de la Charité, Uwe Dolderer, dans un communiqué.

"La Charité a conseillé à Ioulia Timochenko de poursuivre sa convalescence en Ukraine et de continuer à utiliser les béquilles jusqu'à un complet rétablissement", a-t-il ajouté.

Ioulia Timochenko était arrivée à Berlin le 7 mars au soir et était depuis traitée à l'hôpital pour ses douleurs dorsales chroniques.

Libérée le 23 février, l'opposante était apparue le soir-même en fauteuil roulant sur le Maïdan, la place de l'Indépendance à Kiev.

Les relations entre Mme Timochenko et l'équipe médicale de la Charité datent déjà de plusieurs années. Une équipe de médecins de cet établissement avait obtenu l'autorisation de l'examiner, notamment en avril 2012, alors qu'elle était emprisonnée en Ukraine, mais leur recommandation de la soigner en Allemagne n'avait jamais été acceptée par Kiev.

elr/clp/gg

PLUS:hp