NOUVELLES

Arabie: 13 hommes condamés à de la prison pour "terrorisme"

19/03/2014 02:38 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Un tribunal saoudien a condamné mercredi 13 hommes à des peines de 3 à 14 ans de prison pour avoir soutenu des "organisations terroristes" ou avoir incité des jeunes à partir se battre à l'étranger, ont rapporté les médias.

Les 13 accusés --neuf Saoudiens, deux Jordaniens, un Egyptien et un Syrien -- ont été condamnés pour avoir apporté leur soutien à des personnes recherchées, s'être entraînés au maniement des armes sur "des bases d'Al-Qaïda" ou "avoir coordonné les voyages de jeunes s'étant fourvoyés à partir dans des zones de tensions et de combats", a précisé l'agence officielle SPA.

L'un des accusés a été condamné à 14 ans de prison, les 12 autres à des peines de trois à neuf ans de prison.

L'Arabie saoudite, royaume ultra-conservateur, est engagée dans une campagne contre les extrémistes proches d'Al-Qaïda et contre des protestataires chiites mobilisés dans l'est du pays.

Le ministère de l'Intérieur a récemment publié une liste d'organisations et de groupes prohibés, citant en particulier Al-Qaïda, qui avait mené des attaques meurtrières entre 2003 et 2006 dans le royaume, et ses branches au Yémen, en Irak et en Syrie. La liste mentionne également "les Frères musulmans, l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), le Hezbollah en Arabie et les rebelles Houthis".

Toute personne qui appuiera "moralement ou financièrement" ces organisations, "exprimera ses sympathies" à leur égard ou fera leur "promotion à travers les médias ou les réseaux sociaux" sera poursuivie en justice, a prévenu le ministère.

Les autorités saoudiennes ont en outre lancé le 7 mars un ultimatum de 15 jours à leurs ressortissants combattant à l'étranger à rentrer au pays sous peine de poursuites judiciaires.

bur-ak/srm/faa/fcc

PLUS:hp