NOUVELLES

Ruée vers l'or spatial après une pluie de météorites en Corée du Sud

18/03/2014 04:16 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Une véritable ruée vers l'or spatial faisait rage mardi dans une région méridionale de la Corée du Sud sur laquelle s'est abattue la semaine dernière une pluie de météorites.

Des centaines de personnes munies d'outils, de GPS ou de détecteurs de métaux ont envahi collines et rizières environnant la ville de Jinju après la pluie de pierres célestes survenue le 9 mars, selon des médias locaux.

"Le battage médiatique autour des chondrites (un type ancien de météorite, NDLR) affirmant qu'elles peuvent vous apporter la fortune a déclenché une véritable fièvre de l'or spatial", a confirmé à l'AFP un responsable de la Direction du patrimoine culturel de Corée (CHAK).

Une météorite de 9 kilos s'est abattue sur une serre près de Jinju. Une autre, de quelque 4 kilos, a été retrouvée par un habitant.

Un chasseur de météorites américain a senti la bonne affaire et a généreusement distribué sa carte professionnelle en demandant à la population de lui vendre tout fragment de pierre, selon le quotidien JoongAng.

Le Premier ministre Chung Hong-Won a suggéré que le gouvernement s'en porte acquéreur à des fins de recherche et de patrimoine.

La CHAK devrait d'ailleurs déclarer les météorites partie du patrimoine national afin d'empêcher leur sortie du territoire.

La dernière météorite trouvée en Corée du Sud l'avait été en 1943, alors que la péninsule se trouvait sous le joug de l'Empire japonais.

Les pluies météoriques surviennent lorsque des fragments de poussière et de roche s'embrasent en entrant dans l'atmosphère, provoquant de spectaculaires phénomènes lumineux. Les météorites sont des roches qui ne se sont pas entièrement consumées et qui finissent leur course sur la Terre.

ckp/lim/lto/gab/fmp/fw

PLUS:hp