NOUVELLES

Météore dans le ciel gaspésien

18/03/2014 07:45 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

Tout porte à croire que la boule de feu observée mardi matin dans le ciel de la Gaspésie, du Saguenay et des provinces maritimes est un météore. Vers 4 h, plusieurs personnes ont observé le phénomène et entendu une forte détonation. 

Une caméra de surveillance de l'entreprise Constructions Martin Therrien, à Carleton-sur-Mer, a capté des images du météore traversant le ciel. 

Selon l'astronome de l'Observatoire Aster au Témiscouata, Marc-Antoine Paradis, le météore avait au moins la taille d'un poing. D'après M. Paradis, la trajectoire de l'objet se situait à 10 ou 15 km de la Terre. Son arrivée dans l'atmosphère a créé une forte détonation entendue entre autres dans la Baie-des-Chaleurs.

« Il [le météore] était proche d'eux. Il était dans la couche atmosphérique où le son peut voyager. Ce sont des ondes de choc que l'on appelle le boom sonique. C'est l'onde de choc qu'ils [les citoyens] ont entendue », explique-t-il. 

Le météore se serait désintégré lors de son entrée dans l'atmosphère. Il est donc peu probable que l'on en retrouve des traces. La Sûreté du Québec (SQ) ne signale aucun dégât. 

Puissante lumière et détonation

La SQ rapporte avoir reçu de nombreux appels de citoyens en provenance de la Baie-des-Chaleurs, de Murdochville, de Cap-Chat, de la région de Matane et de la Matépédia pour signaler le phénomène. Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, explique que les témoignages parlent de maisons qui vibrent, de fortes lueurs, de détonations ou de bruits sourds, pendant environ trois à quatre secondes.

Beaucoup de personnes, raconte le sergent Doiron, disent avoir vu une « boule de feu » traverser le ciel avec une lumière tellement intense que cela a éclairé pratiquement tout le village en certains endroits. « Des gens qui étaient dans un café de New Richmond ce matin ont senti la vibration à un point tel qu'ils pensaient que les vitrines allaient casser », raconte le sergent Doiron.

Le policier précise d'ailleurs que selon le nombre de témoignages, le météore semble avoir été davantage ressenti du côté de New Richmond.  Les policiers du poste de New Richmond, dit-il, ont d'ailleurs ressenti la secousse.  Une baisse de tension a aussi été rapportée sur le réseau électrique à Saint-Edgar. « Du côté de Matane, on rapporte seulement avoir vu une boule de feu avec une lumière très intense », relève le policier.   

La Sûreté du Québec indique avoir aussi reçu des témoignages en provenance du nord du Nouveau-Brunswick et de la région de Rivière-du-Loup.

PLUS:rc