NOUVELLES

Le Vatican pour la première fois invité d'honneur du Salon du livre de Turin

18/03/2014 11:32 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

Le Vatican sera pour la première fois l'invité d'honneur du Salon international du livre de Turin, du 8 au 12 mai, a annoncé mardi le "ministre" de la Culture du Saint-Siège, le cardinal Gianfranco Ravasi.

Le numéro deux du Vatican, le cardinal italien Pietro Parolin, interviendra le 10 mai pour évoquer les écrits et l'oeuvre du pape François à ce salon qui est le principal évènement littéraire italien avec 1.200 éditeurs réunis et plus de 300.000 visiteurs attendus.

Le Vatican disposera d'un gigantesque pavillon qui s'étendra sur 400 m2 et aura la forme de la coupole de la basilique Saint-Pierre, créée par Donato Bramante, au 500è anniversaire de sa mort.

Plusieurs institutions culturelles du Saint-Siège y seront représentées comme la Librairie Editrice Vaticane (LEV), les Musées du Vatican, la Bibliothèque vaticane, les Archives secrètes du Vatican, la Commission pontificale pour l'archéologie sacrée et le Bureau de philatélie et numismatique.

La présence du Vatican au salon organisé dans l'espace du Lingotto à Turin sera célébrée aussi à travers un concert de la Chapelle musicale pontificale Sixtine, des débats, la présentation de nombreux livres autour de la figure du pape François mais pas seulement, et une rencontre internationale d'éditeurs catholiques.

Des ouvrages précieux seront exposés comme un "Enfer" de Dante illustré par Botticelli, des manuscrits du "Chansonnier" de Pétrarque, des lettres de Cavour à Victor Emmanuel II ainsi que des sculptures provenant des Musées du Vatican.

Pour le cardinal Ravasi, cette présence à Turin va dans le sens de la volonté du Saint-Siège d'être présent sur tous les "réseaux de communication et de dialogue". Le haut prélat a également rappelé que le Vatican participerait à l'Exposition universelle de Milan en 2015.

Le Salon du Livre de Turin accueille chaque année depuis 2001 un Etat comme invité d'honneur.

Le directeur éditorial du Salon Ernesto Ferrero a estimé que la participation du Vatican, "motif de satisfaction et d'orgueil", offrira "une contribution substantielle à la réflexion sur la signification actuelle de concepts comme le Temps, l'Histoire, la Beauté, la Créativité, le Moi et l'Autre".

fka/mle/bir

PLUS:hp