NOUVELLES

Grèce: sept migrants morts et deux disparus dans un naufrage en mer Egée

18/03/2014 04:04 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Sept migrants, dont deux enfants, sont morts mardi et deux autres sont portés disparus après le chavirage de leur embarcation au large de l'île de Lesbos en mer Egée (nord-est), a-t-on appris auprès de la police portuaire grecque.

Huit personnes ont été repêchés sains et saufs par les autorités portuaires qui poursuivaient les recherches pour retrouver les disparus.

La police grecque a été avertie par deux migrants qui sont tombés dans l'eau après le chavirage de la barque. La nationalité des rescapés n'a pas été précisée dans un premier temps.

Le naufrage s'est produit à 1,5 mille nautique de Lesbos, à proximité des côtes occidentales turques en Egée, passage habituel des migrants venant d'Asie ou d'Afrique et à destination de l'Europe.

La Grèce est l'une de principales portes d'entrée illégale dans l'Union européenne. Les îles en mer Egée, qui sépare la Grèce de la Turquie, sont redevenues en 2013 la route privilégiée des passeurs après le renforcement des contrôles le long de la frontière terrestre.

Fin janvier, douze migrants, femmes et enfants, étaient morts au large de l'îlot de Pharmakonissi en Egée après le chavirage d'un bateau transportant 28 passagers, afghans et syriens.

Le 15 novembre, une embarcation avait fait naufrage au large de l'île de Lefkada en mer Ionienne, dans l'ouest du pays: douze migrants ont péri, dont quatre enfants, et 15 ont survécu.

hec/phv

PLUS:hp