NOUVELLES

Des soldats israéliens blessés par une explosion sur le Golan (armée)

18/03/2014 09:49 EDT | Actualisé 18/05/2014 05:12 EDT

Plusieurs soldats israéliens ont été blessés mardi par une explosion au passage de leur jeep sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël, près de la ligne de cessez-le-feu avec la Syrie, a annoncé l'armée.

Un "engin a explosé au passage de soldats en patrouille le long de la frontière entre Israël et la Syrie", pays en guerre depuis 2011, a précisé le porte-parole de l'armée israélienne, en référence à la ligne de cessez-le-feu.

"Plusieurs soldats ont été blessés par l'explosion", a-t-il ajouté.

La radio publique israélienne a fait état de trois blessés, à des degrés divers, sans autre indication.

L'armée avait annoncé le 5 mars avoir tiré sur deux membres du Hezbollah libanais, impliqué dans les combats en Syrie au côté du régime, et de les avoir touchés alors qu'ils plaçaient un engin explosif dans le nord du Golan.

La situation sur le plateau du Golan est tendue depuis le début du conflit en Syrie en 2011, mais les incidents sont restés mineurs, avec quelques tirs à l'arme légère ou au mortier auxquels l'armée israélienne a souvent répliqué.

L'armée syrienne avait revendiqué en mai 2013 pour la première fois des tirs ayant touché un véhicule militaire israélien sur le Golan.

En février, deux roquettes tirées de Syrie s'étaient abattues sur la partie du plateau occupée par Israël, peu après une visite du Premier ministre Benjamin Netanyahu dans cette région.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Il occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qu'il a annexés, une décision que n'a jamais reconnue la communauté internationale, environ 510 km2 restant sous contrôle syrien.

str-mib-jlr/sst/tp

PLUS:hp