NOUVELLES

BlackBerry met à pied une centaine de personnes à Ottawa

18/03/2014 01:38 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

L'ancien géant canadien du téléphone intelligent, BlackBerry, a mis à pied, mardi, une centaine d'employés à Ottawa dans le cadre de son plan de restructuration annoncé en septembre 2013.

En plus de ces licenciements, l'entreprise fermera aussi son centre de production qui opérait dans la capitale fédérale depuis plusieurs années.

Les employés de cette structure ont contribué à la création des modèles Bold, BlackBerry 10 et Z10.

Cette annonce intervient au lendemain de la mise à pied de 120 employés dans la région de Waterloo, en Ontario.

Ces employés faisaient partie de l'équipe de développement de produits et de technologie sans fil, qui travaillait à l'édifice BlackBerry 2 dans le sud de la province.

BlackBerry a également annoncé qu'elle ne pouvait maintenir tous les postes de ses travailleurs à Mississauga.

Ces mises à pied s'inscrivent dans volonté de réduction de 40 % des effectifs, annoncés en septembre dernier, et qui se poursuit jusqu'en mai 2014.

Début mars, la compagnie annonçait avoir vendu ses bureaux d'Irving dans l'État du Texas, aux États-Unis.

Dans un communiqué, BlackBerry a expliqué qu'il cherchait à redevenir rentable et qu'il entendait continuer d'optimiser ses ressources afin d'atteindre ses objectifs opérationnels.

PLUS:rc