NOUVELLES

Avion disparu : des familles de passagers font pression

18/03/2014 04:26 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Des proches des passagers chinois portés disparus à bord du vol MH370 de la Malaysia Airlines menacent de faire une grève de la faim.

Ils veulent faire pression sur les autorités malaisiennes dont les actions sont vivement critiquées depuis le début de cette crise, il y a dix jours.

Les autorités malaisiennes se défendent en soulignant le caractère « sans précédent » de l'affaire. « La zone de recherche totale est désormais de 2,24 millions de milles nautiques carrés (7,7 millions km2) », a déclaré le ministre malaisien des Transports, Hishammuddin Hussein, lors d'une conférence de presse.

La Chine, dont 153 ressortissants étaient à bord de l'appareil disparu, a annoncé mardi avoir entamé des opérations de recherche sur son propre territoire.

Les deux pilotes de l'appareil, le commandant Zaharie Ahmad Shah et le copilote Fariq Abdul Hamid, sont au centre de l'enquête.

Dans le New York Times de mardi, des enquêteurs américains avancent que le changement de cap n'a pas été effectué manuellement, mais avec un code informatique qui aurait pu être programmé dans le cockpit grâce au logiciel utilisé dans le système de gestion de vol.

L'avion, avec 239 personnes à bord, a décollé le 8 mars dernier de Kuala Lumpur à destination de Pékin. 

PLUS:rc