NOUVELLES

Nucléaire: pas de retard dans la construction de la 1ère centrale du Vietnam, assure son président à Tokyo

17/03/2014 09:12 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Le président vietnamien a confirmé à la presse japonaise que les travaux de construction de la première centrale nucléaire du pays débuteraient comme prévu cette année avec un partenaire russe tout en réaffirmant sa confiance dans les technologies du Japon.

Répondant au quotidien économique Nikkei lors d'une visite à Tokyo, Truong Tan Sang a indiqué que "le projet n'avait pas changé" et que les travaux des premiers réacteurs atomiques seraient bien lancés dès cette année.

Des informations récentes faisaient état de possibles retards, mais Truong Tan Sang a indiqué qu'il n'en était rien, selon le Nikkei.

Le Vietnam avait dès 2010 choisi non seulement la Russie mais aussi le Japon comme partenaires pour l'aider à se doter de l'énergie nucléaire.

L'accident de Fukushima survenu en mars 2011 au nord-est du Japon n'a pas entamé la confiance du Vietnam dans les technologies japonaises, a en outre redit le chef de l'Etat.

Le Vietnam a prévu de construire dans un premier temps quatre tranches nucléaires dans la province de Ninh Thuan, dans le sud-est du pays. Le gouvernement a validé ce projet en 2009. Il s'est entendu avec la Russie en 2010 pour les deux premières tranches, puis avec le Japon pour les deux autres.

Outre l'apport matériel, ces deux pays doivent aussi aider à former des ingénieurs et techniciens vietnamiens.

kap/mpd

PLUS:hp