BIEN-ÊTRE

La fumée tertiaire pourrait causer le cancer

17/03/2014 11:08 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT
Photo by Sabina Dimitriu via Getty Images

MONTRÉAL - La fumée de cigarette qui se dépose sur les murs, les meubles et d'autres objets contient une substance qui endommage l'ADN et pourrait potentiellement causer le cancer, ont prévenu des chercheurs lors d'un congrès de l'American Chemical Society.

Le risque serait notamment très important pour les jeunes enfants, qui ont tendance à tout porter à leur bouche. Leur petite taille et leur stade de développement les rend aussi plus vulnérables que les adultes.

La «fumée tertiaire» est créée quand la fumée secondaire des cigarettes réagit avec l'air ambiant — notamment l'ozone et l'acide nitreux — pour former de nouvelles substances. Les chercheurs ont déterminé que plusieurs des 4000 composés de la fumée secondaire peuvent persister longtemps après que la cigarette ait été éteinte.

Un de ces produits est connu sous l'acronyme de NNA. Le scientifique Bo Hang, du Laboratoire national Lawrence Berkeley, a découvert que le NNA peut se lier à l'ADN et l'endommager, ce qui peut mener à une croissance frénétique des cellules et à la formation de tumeurs cancéreuses.

Le docteur Hang a expliqué que la meilleure façon d'éliminer la fumée tertiaire est de remplacer les objets contaminés. Il suggère aussi de repeindre les murs, voire de remplacer les panneaux muraux, et de laver à fond les vêtements, les rideaux, les draps et autres.

INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons pour ne pas fumer