NOUVELLES

GM : un nouveau rappel de 1,5 millions de véhicules

17/03/2014 03:36 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Le plus important constructeur automobile américain, General Motors (GM), réservera une somme de 333 millions de dollars afin de couvrir les coûts liés à de précédents rappels en plus de procéder à un nouveau rappel de 1,5 million de voitures.

Les 333 millions, que GM puise dans ses coffres, seront portés aux comptes de l'entreprise pour le premier trimestre de 2014. Ils serviront à couvrir les coûts reliés à la défectuosité de son système d'allumage qui a provoqué des accidents causant la mort d'au moins 12 personnes.

Dans la foulée de ce rappel de 1,6 million de véhicules, des enquêtes ont été lancées par le Congrès pour faire la lumière sur le processus suivi par GM pour procéder au rappel. La multinationale connaissait les problèmes de son système d'allumage depuis 2001, avant même la mise en marché des modèles qui ont été rappelés au cours des dernières semaines.

La directrice générale de GM, Mary Barra, s'est excusée pour la manière dont la société a traité le problème du système d'allumage. Elle a ajouté que l'entreprise procéderait à une révision de son processus de fabrication en mettant de l'avant la sécurité des conducteurs.

Quant au nouveau rappel, il vise 1,5 million véhicules dont des utilitaires sport, des berlines de luxe et des camionnettes. GM a précisé qu'elle n'était au courant d'aucun accident lié à ce nouveau rappel. « J'ai demandé à notre équipe de redoubler d'efforts pour les révisions en cours de nos produits, de les signaler et de régler rapidement le problème », a déclaré Mme Barra dans un communiqué.

Des clients de GM ont déposé une demande de recours collectif, vendredi dernier, estimant que leur véhicule avait perdu de la valeur à la suite du rappel de 1,6 million de véhicules.

PLUS:rc